Editions de la Pagode Wan Yun Lou

Editions de la Pagode Wan Yun Lou

Editions de la Pagode Wan Yun Lou

Editions de la Pagode Wan Yun Lou

  Pagode Wan Yun Lou

Construite en 1976 selon la volonté des élèves de

  TCHEN Gi-Vane

  et inaugurée en septembre 1976 

  par Madame Thome-Patenôtre, député, maire de Rambouillet

  Après leur retour de Taiwan TCHEN Gi-Vane et Philippe BERTRAND continuèrent et enseignèrent le Tai Ji Chuan. Le plus difficile était de trouver des lieux appropriés favorisant cet art.

  Dans les années 1960/1970 TCHEN Gi-Vane, artiste née à Peiping, République de Chine, donnait des cours d'explication des anciens textes taoïstes et confucianistes, accompagnés de l'apprentissage du Tai Ji Chuan, de la danse et de la refonte de la santé, dans des centres culturels de Paris et sa région, en province et jusqu'en Belgique, à l'abbaye de Maredsous.

  A Paris elle donna longtemps ses cours à des groupes d'élèves à la Salle Pleyel. Ses élèves lui disaient souvent, que ce serait tellement mieux si ses cours avaient lieu dans un cadre correspondant à son enseignement. Ainsi l'idée germa de construire un bâtiment semblable aux temples d'autrefois de l'Empire du Milieu.

  ...

  La Pagode Wan Yun Lou est le cadre habituel des concerts de TCHEN Gi-Vane, l'acoustique étant excellente, et un lieu culturel de réunion et de rencontre dans l'esprit de la pensée antique de l'Empire du Milieu, qui appartient à tous, héritage mondial.

Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player